AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé.
Pour en savoir plus, c'est ici

Partagez | 
 

 Dream in a pragmatic way ♣ Selda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

je suis en enfer !

→ AGE IRL : 23
→ MESSAGES : 28
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 27/06/2012
→ AVATAR : Evanna Lynch
→ CREDITS : ©FAE
→ LOCALISATION : Vallée des Larmes
« You are as sane as I am »

FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Lunatique - Imprévisible - Versatile - Incohérente - Saugrenue - Douce - Violente - Intelligente - Fascinée - Psychotique - Absente
Inventaire: L'ombrelle et l'éventail métallique

MessageSujet: Dream in a pragmatic way ♣ Selda   Mer 27 Juin - 18:21




Selda Eirys Lowsley

« La vie est lunatique et se plaît à mener les événements comme une fantaisie, sans rime ni raison. »


ÂGE: i18 ans. DATE DE NAISSANCE: 6 Février. LIEU DE NAISSANCE: Merthyr Tydfil, Pays de Galles. STATUT SOCIAL: Célibataire. ARME CHOISIE: L'ombrelle et l'éventail métallique MÉTIER: anciennement étudiante. TRAITS DE CARACTÈRE PRINCIPAUX: Lunatique - Imprévisible - Versatile - Incohérente - Saugrenue - Douce - Violente - Intelligente - Fascinée - Psychotique - Absente CÉLÉBRITÉ: Evanna Lynch.



RACONTEZ NOUS VOTRE MORT :
VERT ζ Ils étaient verts. D'un vert profond, intense. D'un vert qui resterait à jamais gravé dans ma mémoire. Une touche de gris, entrelacé de bleu, transparaissait à travers l'émeraude de ses yeux pervers.
LES ÉTOILES ζ Elles brillaient d'un éclat sinistre, trop belles pour une telle soirée. Elles illuminaient le chemin sombre de la nuit, donnant une note de mélancolie à la scène.
DE LA SOIE ζ Mes vêtements, déchirés sous moi, étaient en soie. Une si belle robe de soie d'un violet hypnotisant. C'est ce qui avait dû l'attirer. C'est ce qui n'aurait jamais dû m'être retiré.
LE FROID GLACIAL ζ Ma peau souffrait du froid hivernal d'un Londres congelé. Sous le zéro, même sa chaleur, malgré la promiscuité, n'arrivait pas à me réchauffer. Puis, face à lui, derrière la peur que je lui démontrait, je restait de glace.
DE L'ARGENT ζ Sous ma gorge, son arme était fait d'argent. Beaucoup plus brillant, beaucoup plus tranchant et bien plus rare que l'acier. Son odeur. Son odeur était différente, également. J'avais eu largement le temps de le sentir, à cet instant.
LE SANG ζ Je pouvais le sentir couler sur mes cuisses. Le sang. Mon front entaillé en laissait également échapper, tout comme mon cou, sous la pression de la lame tranchante.
LE TOUCHÉ ζ Sa main qui me retenait au sol par le poignet, faisait gage de menotte. Sa poigne était forte, et impuissante, j'avais depuis un moment cessé de me débattre, trop faible pour continuer, alors qu'il commettait l'irréparable.
DE LA BRIQUE ζ Entre le désir impulsif et la lâcheté, entre ces deux murs de brique d'une ruelle, il me laissa pour morte dans la nuit.

QUE PENSEZ-VOUS DU PAYS DES MERVEILLES ACTUEL ? : Étrange... Personne en cet endroit ne semble sait d'esprit. Certains plus que d'autre, mais tous sont différents de ce qu'ils devaient être auparavant. Ou n'est-ce qu'un impression ? J'ai toujours su que les morts ne disparaissaient pas. Ils allaient quelque part, un endroit bien réel que seuls les non vivants pouvaient voir. Je savais que les morts gardaient des marques. Que tous, dans un mort douce ou violente, vivaient un traumatisme qui les poursuivait dans le "monde des morts". Je ne savais simplement pas que c'était aussi marqué. Certains ont un caractère plus fort que les autres, certains sont plus marqués par leur mort que d'autres. Ici, on se croit encore vivant. Là, on accepte notre mort avec raison. Tous vivent leur arrivé dans ce monde d'une manière différente. C'est ce qui le rend à la fois intéressant et mélancolique. Je ne saurais dire comment moi, je vis cet endroit. Il n'est pas comme dans mes rêves. Je ne peux pas exprimer mes sentiments face à celui-ci. Ils sont beaucoup trop variés. Fascinant. Au moins, je peux le qualifier. Quelque chose ici est envoutant, en quelque sorte. Le pays des merveilles - un si joli nom - ne m'apporte ni bien-être ni malheurs. Un vide. Je n'irais pas jusqu'à dire ça... Mon impression du pays est...indescriptible, tout simplement.

QUEL EST VOTRE ENDROIT PRÉFÉRÉ DANS CE PAYS ? : La Vallée des larmes, un si bel endroit. J'aime cette Vallée. La brume, la végétation peu colorée...Rien ici ne peut vraiment me perturber, l'endroit m'est, en quelque sorte, paisible. J’apprécie de passer des heures simplement à regarder l'eau opaque bouger, sans penser à rien. Ou à penser à tout. Si j'y suis seule, je peux utiliser la Vallée comme lieu de recueillement. S'il y a d'autres personnes... je l'utilise comme lieu de recueillement. Rien ne change, je ne fais que les ignorer, ou lorsque je suis d'humeur, leur partager, sans m'adresser directement à eux, mes réflexions. Au Pays, si l'on me cherche, la Vallée est le premier endroit où il faut aller, puisque j'y suis la majorité de mon temps...


∆ Les rares fois où je parles, semblerait-il que je donne l'impression de m'adresser au vide. ∆ Il m'arrive de me parler toute seule, dans des chuchotements, mais qui ne le fait pas ?. ∆ Il est difficile pour moi de combattre, étant morte en victime, et possédant une arme qui m'effraie moi-même.. ∆ Mes yeux sont généralement d'un bleu clair et profond, mais lorsque je vis une émotion intense, ceux-ci se colorent en vert ∆ Je ne suis pas claustrophobe, mais les endroits confinés me déplaisent ∆ Il m'arrive, lors de mes rares conversations, d'être distraite par quelque chose de futile ou par le vide ∆ Normalement passive, il m'arrive d'avoir des réactions imprévisibles et intense face à quelques stimuli ∆ Je ne démontre ma peur que très rarement, et bien différemment des autres personnes ∆ Je suis très sensible aux odeurs et aux sons. ∆ J'ai peur des serpents



Dernière édition par Selda E. Lowsley le Mer 11 Juil - 22:12, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je suis en enfer !

→ AGE IRL : 23
→ MESSAGES : 28
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 27/06/2012
→ AVATAR : Evanna Lynch
→ CREDITS : ©FAE
→ LOCALISATION : Vallée des Larmes
« You are as sane as I am »

FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Lunatique - Imprévisible - Versatile - Incohérente - Saugrenue - Douce - Violente - Intelligente - Fascinée - Psychotique - Absente
Inventaire: L'ombrelle et l'éventail métallique

MessageSujet: Re: Dream in a pragmatic way ♣ Selda   Mer 27 Juin - 18:22



raconte moi une histoire


Tremblante, la fraicheur de la nuit transperçant mes plaies ensanglantées, je fermai les yeux. Mes cheveux d'or étaient souillés, entremêlés et arrachés. Mes muscles se faisaient douloureux et faibles. Ma peau résistait péniblement au vent, et l'âcre odeur qui m'entourait m'irritait le nez. Je souffrais, sans pour autant être martyr. Mon corps, qui ne m'avait jamais posé de problème, me rendait désormais honteuse. J'étais à deux doigts de la mort, et tout ce dont j'arrivais à ressentir, c'était de la honte, pure et simple. Pas de peur, pas de tristesse. J'acceptais mon destin, mais pas mon état. J'avais passé par dessus tout le reste, puisqu'il s'agissait d'émotions superflues. Bien qu'incompréhensible, j'acceptais de vivre les dernières minutes de ma vie avec cette honte. Car oui, je savais qu'en fermant les yeux, jamais je ne les rouvrirais. Je pouvais du moins profiter de ce moment de solitude. Je devais ignorer la douleur et savourer mes dernières minutes. C'est ce que je m'étais toujours dit. La mort, aussi violente pouvait-elle être, avait toujours été à mes yeux un bel événement.
Vrai, j'étais une excentrique. Je l'ai toujours sus, je ne l'ai jamais nié. Voilà pourquoi je m'étais fait une telle réflexion. Il faut quand même avouer que c'est vrai. La naissance est vue comme une moment magnifique, pourquoi la mort ne le serait pas ? L'être humain s'est toujours demandé ce qu'il y avait après la vie. Tous peuvent rêver, imaginer, imposer leur idée pré-faite, mais personne ne savait vraiment. Et là, au seuil de la mort, on prend conscience qu'on touchera à ce rêve. On y goûtera. J'allais y goûter. Bientôt. Très bientôt. Je souffrais bien certainement de cette mort, cependant, je devais surpasser cet événement. L'ignorer pour vivre le goût de la mort, en avoir conscience.

Folle, vous allez dire que je suis folle. Je ne vous contredirai pas. Je vous rectifierai simplement. Excentrique, utilisé plus tôt, est bien plus approprié. Je le suis et l'ai toujours été, ça ne fait aucun doute. Toute ma vie, j'ai été différente, à l'écart du monde, sans pour autant avoir quelconque maladie. Aucun trouble du développement, rien. De simples idées, parfois, saugrenues. Rien de très mal. Mon intérêt pour les choses futiles, ma manière de voir certaines situation, tel la mort dans cette situation, mon obsession pour certains sujets et ma manière d'en parlé avait souvent fait peur aux autres. Je le vivais bien. Déjà jeune, je restais souvent seule, à me plonger dans des romans, tout simplement. J'avais commencé jeune à lire, et ça m'avait passionné. Ma créativité en avait tiré un bon coup, se décuplant de manière impressionnante. Une sorte de bombe en moi qui n'attendait qu'un détenteur pour la faire exploser. C'est dans les livres que je me suis trouvée, c'est dans les récits, qu'ils soient fictifs ou non, que j'avais développé qui j'étais. Cette chose différente mais si bien dans sa peau que l'on voyait en train de rêvasser ou de lire plutôt que de jouer avec les autres enfants. Ça, c'était moi. Celle qu'on trouvait bizarre, sans pour autant l'insulter. On m'avait épargné cela, mais à vrai dire, je n'en aurais tiré aucune douleur. L'avis des autres ne m'importait peu. On disait que ma beauté m'avait sauvé la peau, que c'était grâce à elle qu'on avait omit de m'intimider. C'était sans doute vrai. On m'approchait souvent, me complimentant sur mon physique et sur mon allure, puis deux choses pouvaient arriver. La première était la plus fréquente. Je semblais normale, puis à force de me parler, on me trouvait étrange et on s'éloignait de moi. Par contre, une deuxième situation arrivait parfois. En me parlant, on découvrait une personne intrigante et intéressante, quelqu'un qui pouvait apporter quelque chose de différent dans la vie, un point de vue autre sur de nombreux sujets. Je ne comprenais pas où il voulaient en venir lorsqu'ils m'expliquaient ce genre de chose, mais je trouvais ça flatteur. Et puis, moi aussi je pouvais découvrir de nouveaux horizon.
Dès mon jeune âge, je me mis à analyser tout ce qui m'entourait, particulièrement les humains. Les différents comportements humains m'étaient fascinants. À l'adolescence, je me mis à lire de nombreux ouvrage sur le développement des humains, mais aussi sur de nombreuses maladies et syndromes mentaux. Peu à peu, mon rêve de devenir psychiatre se forgea. Née d'une modeste famille Galloise, je devins alors l'espoir de la famille. Les moyens financiers n'y étaient pas, mais si je travaillais, j'allais avoir droit à des bourses. J'avais l'ambition et le talent nécessaire pour y arriver. J'y étais arrivée. J'avais été admise au King's college de Londres, en voie de devenir psychiatre. J'étais si près de mon but, je mettais à peine mes pieds à l'Université. Je commençais à me faire des amis en plus de toucher le rêve de ma vie du bout des doigts. Puis, quelques jours avant le début des cours, ce fut la fin.

Me voilà ici, souffrante. Les yeux clos, je sens ma première larme couler sur ma joue. Je ne peux pas dire que je ne le méritais pas, je ne peux pas non plus dire que je le méritais. Seulement, ce qui devait arriver est arrivé. Une simple balade dans ma nouvelle terre d'accueil, une sortie au cinéma afin de me détendre avant le début des cours, et me voilà au seuil de la mort. Je n'ai jamais demandé à être là, mais pourtant j'y étais. Seule, insouciante. On ne m'avait jamais réellement voulu de mal, on ne m'avait jamais FAIT de mal. J'avais vu ma mère mourir quelques années plus tôt, d'un simple cancer. Rien de grave. Ce fût la seule chose jusqu'ici qui m'avait réellement fait du mal. On n'avait jamais levé la main sur moi, on ne m'avait jamais fait de torture psychologique. On m'avait méprisé, jugé, insulté, mais jamais j'en avais eu le mal de vivre. Ma vie avait toujours été parfaite. Et là, je dus faire face à la dure réalité, au fléau qui hante les rues du monde entier. Une jeune adolescente, à peine femme, seule pendant la nuit, ne pouvait que rencontrer le pire. Cet ombre qui hante toutes jeune femmes errantes. Depuis mon arrivé ici, je sentais que quelque chose clochait, sans jamais mettre le doigt dessus. Pourtant, je le savais. Je ne l'acceptais simplement pas. Mon tout nouveau voisin m'avait prit pour proie. Cible au bout de sa mire, il me prit d'assaut ce soir. Sans jamais l'avoir attendu, sans y avoir même pensé une seule fois durant ma courte existence, on m'infligea le pire. Acculée au mur d'une sombre ruelle, puis jetée au sol pour m'être trop agitée, je dus, en bonne victime, accepter de satisfaire les envies d'un homme qui, quelques jours plus tôt, m'avait été le plus proche dans cette ville. Une dernière larme roula sur ma joue avant que je ne sentes le noir de la nuit s'assombrir encore un peu. Puis un peu plus. Jusqu'à sombrer dans le néant parfait.

Plus rien. Plus de douleur, plus de froid, plus de sang. Le vide absolu. Mon état resta le même durant un très long moment, je ne saurais dire combien de temps. À mi chemin entre la paix et le déchirement, j'étais loin d'être paisible. J'étais consciente, sans vraiment l'être. Une sensation indescriptible m'avait envahit. Si c'était ça la mort, c'était loin de ce dont j'avais espéré. J'avais imaginé pire, ou mieux. Soit l'un, soit l'autre. Pas un entre deux insupportable. C'est certainement ce qui rendait la situation encore plus pénible. Je ne m'y étais pas préparé. Ma mort, je l'acceptais.Mais ça, non. Aux prises avec les souvenirs déchirant d'un viol qui m'avait coûté la vie, j'avais du mal. Mon esprit voulait se détacher, et mon corps persistait s'y accrocher. Ou si c'était autre chose. Le souvenir était-il distinct de l'esprit ? Était-il la cause de mon malheur actuel ? Je ne pourrais jamais dire. Tous ces questionnements me rongeaient de plus en plus, m’accompagnant à travers cette noirceur intense. Mon périple fut long. Trop long. Puis, au bout d'un long moment - où le temps n'était pas régulier - je me retrouvai là. À ce qu'on appelle le Pays des merveilles. Assez étrange comme endroit et comme nom, surtout pour son état. On pourrait se croire dans l’imagination d'une enfant torturée, probablement battue par ses parents. Je ne saurais dire. Ici, tout le monde est fou. Ici ressemble beaucoup plus à l'image que je m'étais fais de la mort. Et si la vie après la mort n'était qu'une reproduction de ce que l'on avait imaginé ? Non, impossible. Ces personnes sont bien trop réelles pour venir de mon cru. Toutes ses personnes qui m'entouraient avaient eu la mort difficile. Oui, c'était ça. Les morts étaient classés. Certains ici, d'autres là, tous placés selon leur mort. Et non selon leur vie, comme le dicte différentes religions. Les morts troubles, c'était ici.
J'y trouverais ma place, un jour. Mais là, mon esprit s'est fermé. Perdu, il ne semble pas m'avoir suivit à travers l'ombre. Il s'est perdu entre la Terre et le Pays des merveilles. Je n'arrive pas à le retrouver. Je me retrouve donc perdue également, plongée dans mes pensées, peut-être. Fascinée par un rien, mais ignorante des autres. Je vis ma mort sans y porter d'attention. Je n'ai l'impression que d'être rien. Rien qui puisse interagir normalement avec les autres. Rien ne me fait réagir, sauf quelques stimulus. Le VERT, les ÉTOILES, la SOIE, le VIOLET, le FROID, le VENT, l'ARGENT, le MÉTAL, les ARMES TRANCHANTES, le SANG, le TOUCHÉ, la BRIQUE et le ROUGE sont les seul qui, pour l'instant, semblent m'avoir fait réagir. Pour ma part, j'en sais rien. Ce sont les autres qui me l'ont dit. À savoir si c'est vrai...


HORS-JEU


PSEUDO: Hessnellia, ou Roxx si vous préférez. AGE: 17 ans. COMMENT TROUVES-TU LE FORUM ? Je l'adore, et je suis plus qu'heureuse de voir qu'il est de retour, je commençais (en fait ça faisait un moment) à m'ennuyer ! MERCI D'ÊTRE DE RETOUR ! COMMENT L'AS-TU DÉCOUVERT ? Il y a un moment, sur PRD =D. ACTIVITE: Je dois avouer que ces temps-ci, je suis assez étrange niveau activité. Par moments, je suis supra active, et un moment, je ralentis. Mais ce qui est certain, c'est que je suis super motivée pour WHYDA ^^ CODE DU REGLEMENT: Alice's madness UN MOT POUR LA FIN ? Pas vraiment, moi et les mots de la fin ça fait deux :rouge: .



Dernière édition par Selda E. Lowsley le Mer 27 Juin - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je suis en enfer !

→ AGE IRL : 23
→ MESSAGES : 28
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 27/06/2012
→ AVATAR : Evanna Lynch
→ CREDITS : ©FAE
→ LOCALISATION : Vallée des Larmes
« You are as sane as I am »

FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Lunatique - Imprévisible - Versatile - Incohérente - Saugrenue - Douce - Violente - Intelligente - Fascinée - Psychotique - Absente
Inventaire: L'ombrelle et l'éventail métallique

MessageSujet: Re: Dream in a pragmatic way ♣ Selda   Mer 27 Juin - 18:22

avant de commencer, je voulais savoir si c'était possible que je reprenne mon ancienne fiche, parce que j'en étais vraiment fière et que je ne me vois pas en refaire une autre comme celle-là x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

le pays des merveilles, reste amoché dans ton coeur

→ AGE IRL : 24
→ MESSAGES : 958
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 24/08/2011
→ AVATAR : Mary Elizabeth Winstead
→ CREDITS : Mistaken
→ LOCALISATION : Sous les pétales … euh quelque part … dans le Jardin fleuri je dirais
PLEASE DREAM SOFTLY
SWEET SLEEPING BEAUTY
N'importe quel sot peut dire la vérité, mais il faut qu'un homme soit un peu sensé pour savoir bien mentir.


FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Naïve – Faussement cynique – Créative – Bornée – Réservée – Têtue – Minutieuse – Paranoïaque – Menteuse – Complexée – Observatrice – Cultivée – Givrée – Pointilleuse – Pétillante – Sauvage – Instable – Cireuse de pompe
Inventaire: Ombrelle & Maillet de Croquet

MessageSujet: Re: Dream in a pragmatic way ♣ Selda   Mer 27 Juin - 18:41

Mais oui bien sûr, tu la trouveras dans les archives du forum, fais juste les changements nécessaires avec le nouveau graphisme I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dpalternatif.com/
avatar

je suis en enfer !

→ AGE IRL : 23
→ MESSAGES : 28
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 27/06/2012
→ AVATAR : Evanna Lynch
→ CREDITS : ©FAE
→ LOCALISATION : Vallée des Larmes
« You are as sane as I am »

FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Lunatique - Imprévisible - Versatile - Incohérente - Saugrenue - Douce - Violente - Intelligente - Fascinée - Psychotique - Absente
Inventaire: L'ombrelle et l'éventail métallique

MessageSujet: Re: Dream in a pragmatic way ♣ Selda   Mer 27 Juin - 19:24

C'est bon, merci ! ETTT OOHH T'es passée modote ! :6: :youpa:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

nous sommes tous fous

→ AGE IRL : 23
→ MESSAGES : 362
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 16/06/2012
→ AVATAR : Rick Genest
→ CREDITS : Marleen & PEPPERLAND
→ LOCALISATION : Un peu partout, un peu nul part ; errance
« A quoi bon
des chaussures de course haut de gamme
et une boussole fiable
si je ne sais même pas
tenir la carte dans le bon sens ? »


FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Solitaire - Charismatique - Déterminé - Manipulateur - Violent - Introverti - Blessé - Hypocrite - Blasé - Louche - Réaliste - Sûr de lui - Traître - Égoïste - Amoureux - Rusé - Débrouillard - Impulsif - Sanguin - A tendance à regretter - Prudent - Méfiant - Cynique - Fourbe - Froid - Distant - Dépressif - Émotionnellement fragile - Plus faible qu'il n'y paraît
Inventaire: Parapluie et Cartes Rasoirs

MessageSujet: Re: Dream in a pragmatic way ♣ Selda   Mer 27 Juin - 19:34

Bienvenue ! (ou plutôt rebienvenue si j'ai bien pigé) 8D
J'aime totalement trop ton avatar en tant que bonne HP fan et admiratrice de Luna :bril:



❝PHILEAS SWANN ORWELL❞
c'était là encore une expression de sa fabuleuse faculté d'embellir la réalité. je lui envie, ce don. pour ma part, j'ai plutôt tendance à me dire, quand un bébé sourit, que c'est un réflexe. une étoile qui file n'est sans doute qu'un satellite télé naufragé, le chant des oiseaux est rempli de menaces envers les intrus, et Jésus n'a probablement jamais existé, en tout cas pas à cet endroit et à cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

le pays des merveilles, reste amoché dans ton coeur

→ AGE IRL : 24
→ MESSAGES : 958
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 24/08/2011
→ AVATAR : Mary Elizabeth Winstead
→ CREDITS : Mistaken
→ LOCALISATION : Sous les pétales … euh quelque part … dans le Jardin fleuri je dirais
PLEASE DREAM SOFTLY
SWEET SLEEPING BEAUTY
N'importe quel sot peut dire la vérité, mais il faut qu'un homme soit un peu sensé pour savoir bien mentir.


FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Naïve – Faussement cynique – Créative – Bornée – Réservée – Têtue – Minutieuse – Paranoïaque – Menteuse – Complexée – Observatrice – Cultivée – Givrée – Pointilleuse – Pétillante – Sauvage – Instable – Cireuse de pompe
Inventaire: Ombrelle & Maillet de Croquet

MessageSujet: Re: Dream in a pragmatic way ♣ Selda   Mer 27 Juin - 19:40

Et ouiiiii :6:
En tout cas du coup rebienvenue I love you Et je crois pas avoir besoin de te souhaiter bonne chance pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dpalternatif.com/
avatar

on peut changer en bien ou en mal

→ MESSAGES : 98
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 09/06/2012
→ AVATAR : Taylor Momsen
→ LOCALISATION : Pouff.. C'est dur de savoir où on est dans ce monde de fou.

FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Mystérieuse - Manipulatrice - Froide - Rebelle - Patiente - Rusée - Intelligente - Drôle/Sarcastique - Franche - Séductrice - Souriante - Énergique.
Inventaire: Ombrelle & Glaive Vorpalin

MessageSujet: Re: Dream in a pragmatic way ♣ Selda   Mer 27 Juin - 19:40

BIENVENUE !!! (Même si tu était là avant)

Evanna ♥ Ahah Je t'aime déjà toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

êtes-vous pion ou reine ?

→ AGE IRL : 25
→ MESSAGES : 227
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 09/06/2012
→ AVATAR : abbey lee.
→ CREDITS : heartlessSCREEN.
→ LOCALISATION : la falaise blanche.

MessageSujet: Re: Dream in a pragmatic way ♣ Selda   Mer 27 Juin - 19:49

Selda ! Welcome back I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Dream in a pragmatic way ♣ Selda   Jeu 28 Juin - 17:44

Re-bienvenue parmi nous Selda.
Gosh, le même prénom et même avatar.
C'est pas un re-nouveau ça XD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Dream in a pragmatic way ♣ Selda   Jeu 28 Juin - 17:46

SELDA. I love you
Rebienvenue. :5: ( c'est franciszek. )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Dream in a pragmatic way ♣ Selda   Jeu 28 Juin - 18:25

Est ce qu'on peut se marier ? S'épouser ? Avoir des enfants ? Parce que OH MON DIEU QUOI. :bave:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

je suis en enfer !

→ AGE IRL : 23
→ MESSAGES : 28
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 27/06/2012
→ AVATAR : Evanna Lynch
→ CREDITS : ©FAE
→ LOCALISATION : Vallée des Larmes
« You are as sane as I am »

FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Lunatique - Imprévisible - Versatile - Incohérente - Saugrenue - Douce - Violente - Intelligente - Fascinée - Psychotique - Absente
Inventaire: L'ombrelle et l'éventail métallique

MessageSujet: Re: Dream in a pragmatic way ♣ Selda   Ven 29 Juin - 1:31

Bah, j'aimais beaucoup le personnage, et je n'avais pas eu le temps de vraiment la jouer, du coup je la reprends xD

Merci à tous, et ouais Winnie on peut bien se marier :pacman:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je suis en enfer !

→ AGE IRL : 23
→ MESSAGES : 28
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 27/06/2012
→ AVATAR : Evanna Lynch
→ CREDITS : ©FAE
→ LOCALISATION : Vallée des Larmes
« You are as sane as I am »

FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Lunatique - Imprévisible - Versatile - Incohérente - Saugrenue - Douce - Violente - Intelligente - Fascinée - Psychotique - Absente
Inventaire: L'ombrelle et l'éventail métallique

MessageSujet: Re: Dream in a pragmatic way ♣ Selda   Jeu 5 Juil - 18:38

Désolé du temps pour terminer ma fiche (comme si j'en avais beaucoup à faire >.<) mais j'ai manqué de temps cette semaine, et je n'en aurai pas beaucoup ce week-end non plus, puisque le forum que j'administre sera en maintenance... Bref, je termine dès que je peux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

la mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien accepter

→ AGE IRL : 23
→ MESSAGES : 713
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 29/08/2011
→ AVATAR : g. ULLIEL
→ CREDITS : lovely kitty.
→ LOCALISATION : la tour de l'horloge.