AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé.
Pour en savoir plus, c'est ici

Partagez | 
 

 Calypso Eleonore Applewood... mais appelez-moi Callie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

je suis en enfer !

→ MESSAGES : 20
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 20/07/2012
→ AVATAR : Agyness Deyn
→ LOCALISATION : Suivez les traces de pas.


FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Je ne vais pas te beurrer tes tartines, actives ta soupape et détermine-le par toi-même.
Inventaire: Glaive vorpalin

MessageSujet: Calypso Eleonore Applewood... mais appelez-moi Callie.   Ven 20 Juil - 11:40




Calypso Eleonore Applewood

«Mon unique culotte avait un large trou.
- Petit-Poucet rêveur, j'égrenais dans ma course
Des rimes. Mon auberge était à la Grande Ourse.
- Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frou »


ÂGE: 20 ans. DATE DE NAISSANCE: 31 décembre. LIEU DE NAISSANCE: Londres STATUT SOCIAL: Ah, on commence à entrer dans le détail. Célibataire et bisexuelle, elle est issue d'un milieu bourgeois dont elle s'est rapidement détachée pour acquérir son indépendance intellectuelle et financière. ARME CHOISIE: Un glaive vorpalin, car notre demoiselle n'a pas froid aux yeux dans les combats au corps à corps. MÉTIER: étudiante en Arts qui pour payer ses études travaillait en tant que vendeuse de disques vinyls dans une petite boutique au coeur de Soho. TRAITS DE CARACTÈRE PRINCIPAUX: Alors, alors... Certes, Callie est un peu étrange à première vue. Son sourire permanent et ses yeux malicieux donnent l'impression qu'elle se moque de vous. Éloquente, fêtarde et aux idées et agissements extrêmes, parfois insensés, c'est une compagnonne avec qui on est certain de ne pas s'ennuyer, mais dont on peut pas garantir la loyauté, la sincérité, ni la sécurité. CÉLÉBRITÉ: Agyness Deyn.



RACONTEZ NOUS VOTRE MORT : Un 31 décembre. Ironie du sort, c'est un double jour de fête : l'Happy New Year et son anniversaire. Ce soir, à minuit, quand St James Church sonnera ses douze coups à Picadilly, une nouvelle année de folie pourra commencer. Callie n'a donc pas lésiné sur les extrêmes : elle a trouvé un squat digne de ce nom au bord de la Tamise, a demandé à ses compagnons nocturnes de ramener le plus de monde possible, a installé une sono. Chacun a apporté des bouteilles, des doses de cokes, ecsta, lsd et shit pour les faiblards, et la nouvelle année pouvait être inaugurée. Tout se passait à merveille : Callie avait pris sa dose de substance illicite, rêvait d'un autre monde, riait, était le fanfaron de la soirée, aimait tout le monde, n'était pas de capable de se souvenir à qui elle avait parlé ou qui elle avait embrassé... Quand un inconnu lui proposa des champis. Dans son état, elle savait au fond d'elle que rien n'était plus risqué, mais qu'importe, elle avait vingt ans et ce soir était son soir, ainsi que le soir du monde entier qui passait à une nouvelle année. Elle le prit, le monde lui parut deux fois plus rose, sa folie de base se dédoubla. Si elle n'avait pas pris de champi, si le squat n'avait pas été au bord de la Tamise, la soirée n'aurait pas fini au drame. Mais on ne défie pas le tout puissant sans en payer les conséquences. S'approchant des rives, elle voyait le fleuve comme une piscine géante emplie de barbe à papa. Elle plongea. Sa tête cogna contre une pierre au fond du fleuve, son corps remonta à la surface, emporté par le courant, on la récupéra tant bien que mal, des cris retentirent, légèrement assourdis par la sono, d'autres firent des crises de panique accentuées par les effets de la drogue. C'en était fini de Callie.

QUE PENSEZ-VOUS DU PAYS DES MERVEILLES ACTUEL ? : La mort de Callie provoquée par des champis a renforcé sa vision excentrique du monde. A vrai dire, elle en a une vision déformée et un peu dingue. Pour vous imaginer sa perception du pays des merveilles, imaginez ce même paysage glauque et dévasté par les tourments et l'hospitalisation d'Alice, mais ajoutez-y des bulles. Des bulles colorées, qui parlent, qui bougent, et vous transforment un lutin mal luné en nain de jardin souriant bêtement et chantant à tue-tête des chansons folkloriques ou grivoises. Voilà, vous avez perçu le problème. Ce qui explique qu'un cauchemar puisse paraître ludique pour Callie, et que cette insensée risque de sombrer à tout instant.

QUEL EST VOTRE ENDROIT PRÉFÉRÉ DANS CE PAYS ? :L'endroit de Callie nest pas bien difficile à deviner, compte tenu des circonstances de sa mort. A moins qu'il ne soit paradoxal... Peu importe, elle adore flâner au village des champignons. Parce que toutes ces couleurs, ces champignons différents que chacun a choisi et creusé différemment en fonction de sa personnalité l'amusent, bien que elle même n'ait pas eu le courage de s'en trouver un. Ils lui rappellent les champis qu'elle avait pris le jour de sa mort, et qui lui avaient donné une vision si drôle de la vie. Certes morbide à la fin, mais ça en valait le coup.


∆ Comme vous l'aurez compris, elle n'a pas la même vision du pays des merveilles que vous. Ce qui entraîne des rires sans raison, un débit de parole incompréhensible, et des actions folles. Prenez-garde à ne pas trop vous laisser entraîner. ∆ Elle aime la musique des années 70. Elle n'était pas vendeuse dans une boutique de vinyls pour rien, alors inutile de lui parler de ces musiques contemporaines niaises. Retrouvez de l'électro alternative, ou du rock à vous dresser les cheveux sur la tête. ∆ Vous avez bien lu, Callie est bisexuelle. De son vivant, son excentricité s'alliait à un fort désir de séduire, qui n'était pas sans effet, ce qui n'a pas pas beaucoup changé après sa mort. Les traces de champis ont peut-être renforcé son hyperactivité. Mais inutile de croire à une quelconque fidélité, ou à un quelconque amour, la vie n'est qu'un jeu, surtout au pays des merveilles. ∆ Les excentriques ont parfois des rechutes, ce qui arrive sans crier gare à notre jeune demoiselle. Il ne faudra pas donc vous étonner que du rire elle passe à la remise en question de tout. Absolument tout. Même votre existence, ce qui pourrait la pousser à vouloir y mettre fin après tout, puisque vous n'êtes rien. ∆ Callie n'a pas un souvenir exact de son vivant, ni des circonstances de sa mort, comme si tout avait été un rêve jusqu'à présent, et qu'elle venait de se réveiller. La brusquer pourrait créer des flash-back aux effets incontrôlables. ∆ Quoi d'autre encore...ah oui ! Callie a un pêché mignon, comme tout ex-vivant qui se respecte. Elle raffole des pommes, c'est tour bête, mais c'est embêtant lorsqu'on sait que les meilleures sont accrochées au sommet du plus haut des arbres du pays des merveilles. ∆ Callie s'habille selon son humeur. Compte tenu de son caractère excentrique permanent, cela donne des tenues étonnantes, parfois incongrues, qu'elle récupère au pied du terrier du lapin blanc. Elle ne passe pas inaperçu, mais ne s'en rend même pas compte. ∆ Pour conclure... Callie déteste le violet, détail fascinant n'est-ce pas ?.



Dernière édition par Calypso E. Applewood le Ven 20 Juil - 14:47, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je suis en enfer !

→ MESSAGES : 20
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 20/07/2012
→ AVATAR : Agyness Deyn
→ LOCALISATION : Suivez les traces de pas.


FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Je ne vais pas te beurrer tes tartines, actives ta soupape et détermine-le par toi-même.
Inventaire: Glaive vorpalin

MessageSujet: Re: Calypso Eleonore Applewood... mais appelez-moi Callie.   Ven 20 Juil - 11:41



raconte moi une histoire



Ce soir, on fête la nouvelle année ! Mais oui, mais oui, même la jeune Miss Edenton qui épousera prochainement l'heureux élu Mister Applewood - de qui elle porte l'enfant - est enjouée ce soir.Les deux familles des fiancés s'étaient réunies dans leur appartement de Belgravia, et bavardaient gaiement en buvant du champagne. Il n'était que vingt heures quand MIss Edenton sentit qu'elle allait accoucher, elle avait choisi le bon soir sa fille! On la transporta à une clinique, et la jeune Calypso Eleonore Applewood naquit à vingt-trois heures trente. Elle avait décidé de conclure l'année et d'être de la fête, non d'en commencer une nouvelle et de faire face aux gueules de bois.

***
Callie a huit ans, et n'en peut déjà plus de cette vie. Elle entrevoyait ses parents, qui étaient overbookés, my honey comme ils disaient, et n'était proche pour ainsi dire que de sa nourrice. Elle était inscrite dans une école privée où les riches plaçaient leurs poupons , pour ne pas les mélanger aux "classes populaires". Quoi de plus normal dira-t-on. Pourtant, la petite fille n'était pas de cet avis. Elle détestait les jupettes plissées de son uniforme, les bonnes manières forcées de ces enfants qui ne savaient pas vraiment jouer, ni se lâcher. Aussi, elle n'avait jamais été aussi heureuse que lorsqu'elle avait donné un coup de poing dans le petit nez retroussé de Diana Middleton, qui s'était moquée de ses cheveux courts en la comparant à un garçon. Même si ses parents avaient dû soudoyer le directeur pour lui éviter un renvoi. Au moins, plus personne n'osait se moquer d'elle.

***

Quinze ans. A cet âge, les ennuis commencent, les caractères se révèlent. Callie quant à elle étouffait. Ses parents étaient toujours absents, et pour le peu qu'elle les entrevoyait il la répugnaient. Le dimanche soir, ils se réunissaient autour du diner familial. Seul moment où ils étaient ensemble. La cuisinière avait consacré une après-midi entière à la préparation de leur repas, et ses parents ne pouvaient que mépriser, critiquer, ou jeter ses plats. Car Madame Applewood suivait son régime -qu'elle arrêtait étrangement chaque nuit en mangeant en cachette des caramels dans sa chambre -et Monsieur Applewood couldn't stand le petit personnel. Ce fut à l'un de ses diners que Callie craqua. Silencieusement, elle alluma une cigarette devant le regard effaré de ses parents. Simplement pour voir leur réaction, parce qu'elle les méprisait. Ils ne purent qu'écarquiller les yeux et ouvrir la bouche sans pouvoir prononcer une parole, visiblement déshabitués à endurer le moindre choc dans leur vie parfaitement organisée. Callie écrasa lentement sa cigarette dans son assiette, et sortir, sans un mot. Sa mère s'écria Calypso Eleonore ! What are you doing, honey ?!, tentant en vain de sortir de ses bonnes manières et d'affronter l'adolescence. Elle allait devoir répéter cet effort de nombreuses fois encore : à chaque fois qu'elle ne rentrait pas la nuit, ou qu'elle était saoul, ou que ses yeux vides, rougis par la drogue, agrémentés de son sourire moqueur la dévisageaient, ou qu'elle emmenait dans sa chambre des inconnu(e)s issus des "classes populaires" tant redoutées...

***

L'âge de la liberté. Enfin dix-huit ans ! Ce trente-et-un décembre n'était pas comme les autres. Callie était prête. Elle avait rempli son sac de tout ce dont elle avait besoin : l'argent qu'elle avait gagné lors de ses baby-sittings, les fringues inconnues de ses parents qui leur aurait provoqué une crise cardiaque, ses fidèles doc martens, sa boîte à substances illicites, sa guitare. Elle sortit, claqua la porte, sans laisser de mot. Elle haïssait leur argent qui les avait rendus maniérés et stupides, elle haïssait la vie bourgeoise et sotte à laquelle il l'avait soustraite. Maintenant elle allait vivre. Elle avait trouvé une chambre de bonne qu'elle louait pour une misère, allait commencer ses études d'Arts, avait trouvé un job de vendeuse à temps partiel dans une boutique de vinyls... Elle allait enfin vivre.

***

Veille de sa mort, mais Callie ne saurait même pas l'imaginer. Elle se réveille dans une chambre qui lui est inconnue. Elle a des yeux de koalas parce que son maquillage a coulé, sa gorge est sèche à cause de l'addition de joints, cigarette et alcool... Et elle n'est pas seule dans son lit. Shit. Elle se lève, s'habille à la hâte, remet son chapeau, avale une dose de dentifrice et sort. Elle a déjà oublié le jour d'avant, ce soir c'est son anniversaire, elle a déjà trouvé un squat adéquat. Joe amène sa sono, Patti fournit les drogues, et chacun emportera son poison favori. Ce soir, la fête sera inoubliable. Ce soir, elle fera un grand pied de nez à sa famille bourgeoise, voire même une révérence.



HORS-JEU


PSEUDO: Apple* AGE: 17 ans COMMENT TROUVES-TU LE FORUM ? Très original, l'idée d'un pays des merveilles cauchemardesque est intrigante et prometteuse. Bravo aussi au designer, qui a fait du très beau travail : les gifs qui illustrent les posts, la bannière, les couleurs sur le thèmes de "peignons les roses en rouge"... . COMMENT L'AS-TU DÉCOUVERT ? Tout bêtement dans l'annuaire de Forumactif ACTIVITE: J'essaierai de venir tous les un ou deux jours pendant les vacances, on peut donc dire "très active", mais à la reprise des cours je me calmerai. CODE DU REGLEMENT: Alice's madness UN MOT POUR LA FIN ? Ah oui, je voulais dire que...



Dernière édition par Calypso E. Applewood le Ven 20 Juil - 22:27, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

la mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien accepter

→ AGE IRL : 22
→ MESSAGES : 861
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 02/10/2011
→ AVATAR : emily browning
→ CREDITS : ginger's spleen
→ LOCALISATION : bonne question
WHERE IS MY MIND ?


FEUILLE DE ROUTE
Caractère: timide, intelligente, discrète, fragile, peu bavarde, triste, tenace, appliquée, douce-amère, délicate, dévouée, minutieuse, juste, acerbe, sensible, vigilante, ignorante, docile, introvertie, candide
Inventaire: l'ombrelle et l'éventail métallique

MessageSujet: Re: Calypso Eleonore Applewood... mais appelez-moi Callie.   Ven 20 Juil - 11:57

Bienvenue chez les fous ! What a Face Agyness est un excellent choix d'avatar, je crois bien que c'est la première fois que je la vois sur un forum et c'est bien dommage. I love you Bonne chance pour la rédaction de ta fiche et nous te remercions pour ton inscription. :cara:



∇ SUMMERTIME SADNESS.

« I remember when I met him, it was so clear that he was the only one for me. He was charismatic, magnetic, electric, and everybody knew it. I always got the sense that he became torn between being a good person and missing out on all of the opportunities that life could offer a man as magnificent as him. And in that way I understood him. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

êtes-vous pion ou reine ?

→ AGE IRL : 20
→ MESSAGES : 245
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 14/06/2012
→ AVATAR : Isabelle Fuhrman
→ CREDITS : Whorecrux&Tumblr&Stellaire
→ LOCALISATION : Quelque part où elle peut réfléchir en paix.

FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Mature - Egocentrique - Sarcastique - Manipulatrice - Solitaire - Têtue - Rusée - Lucide - Lunatique - Franche - Cynique
Inventaire: le Cheval Bâton et l'ombrelle.

MessageSujet: Re: Calypso Eleonore Applewood... mais appelez-moi Callie.   Ven 20 Juil - 12:05

Bienvenue chez les fous ! Agyness est juste parfaite et avec ce prénom... Enfin ces prénoms... RFJENCIELZOFJEJFEC.

:11:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

nous sommes tous fous

→ AGE IRL : 23
→ MESSAGES : 362
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 16/06/2012
→ AVATAR : Rick Genest
→ CREDITS : Marleen & PEPPERLAND
→ LOCALISATION : Un peu partout, un peu nul part ; errance
« A quoi bon
des chaussures de course haut de gamme
et une boussole fiable
si je ne sais même pas
tenir la carte dans le bon sens ? »


FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Solitaire - Charismatique - Déterminé - Manipulateur - Violent - Introverti - Blessé - Hypocrite - Blasé - Louche - Réaliste - Sûr de lui - Traître - Égoïste - Amoureux - Rusé - Débrouillard - Impulsif - Sanguin - A tendance à regretter - Prudent - Méfiant - Cynique - Fourbe - Froid - Distant - Dépressif - Émotionnellement fragile - Plus faible qu'il n'y paraît
Inventaire: Parapluie et Cartes Rasoirs

MessageSujet: Re: Calypso Eleonore Applewood... mais appelez-moi Callie.   Ven 20 Juil - 12:24

Calypso, quel prénom tropical ! :20: :hawaii: J'ai l'impression que c'est l'été, ce que le temps se borne à nier x)
Bienvenue, donc I love you



❝PHILEAS SWANN ORWELL❞
c'était là encore une expression de sa fabuleuse faculté d'embellir la réalité. je lui envie, ce don. pour ma part, j'ai plutôt tendance à me dire, quand un bébé sourit, que c'est un réflexe. une étoile qui file n'est sans doute qu'un satellite télé naufragé, le chant des oiseaux est rempli de menaces envers les intrus, et Jésus n'a probablement jamais existé, en tout cas pas à cet endroit et à cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

le pays des merveilles, reste amoché dans ton coeur

→ AGE IRL : 23
→ MESSAGES : 958
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 24/08/2011
→ AVATAR : Mary Elizabeth Winstead
→ CREDITS : Mistaken
→ LOCALISATION : Sous les pétales … euh quelque part … dans le Jardin fleuri je dirais
PLEASE DREAM SOFTLY
SWEET SLEEPING BEAUTY
N'importe quel sot peut dire la vérité, mais il faut qu'un homme soit un peu sensé pour savoir bien mentir.


FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Naïve – Faussement cynique – Créative – Bornée – Réservée – Têtue – Minutieuse – Paranoïaque – Menteuse – Complexée – Observatrice – Cultivée – Givrée – Pointilleuse – Pétillante – Sauvage – Instable – Cireuse de pompe
Inventaire: Ombrelle & Maillet de Croquet

MessageSujet: Re: Calypso Eleonore Applewood... mais appelez-moi Callie.   Ven 20 Juil - 17:20

J'adore ce prénom ! En tout cas bienvenue Callie (ou la la Callie, ça me rappelle un roman ça) et bonne chance pour ta fiche déjà bien avancée :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dpalternatif.com/
avatar

êtes-vous pion ou reine ?

→ AGE IRL : 25
→ MESSAGES : 227
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 09/06/2012
→ AVATAR : abbey lee.
→ CREDITS : heartlessSCREEN.
→ LOCALISATION : la falaise blanche.

MessageSujet: Re: Calypso Eleonore Applewood... mais appelez-moi Callie.   Ven 20 Juil - 21:58

AGYNESS est trop jolie I love you Bienvenue à toi et surtout bienvenue sur WHYDA :bril:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je suis en enfer !

→ MESSAGES : 20
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 20/07/2012
→ AVATAR : Agyness Deyn
→ LOCALISATION : Suivez les traces de pas.


FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Je ne vais pas te beurrer tes tartines, actives ta soupape et détermine-le par toi-même.
Inventaire: Glaive vorpalin

MessageSujet: Re: Calypso Eleonore Applewood... mais appelez-moi Callie.   Sam 21 Juil - 9:06

Merci à tous ! :sweet:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

la mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien accepter

→ AGE IRL : 22
→ MESSAGES : 861
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 02/10/2011
→ AVATAR : emily browning
→ CREDITS : ginger's spleen
→ LOCALISATION : bonne question
WHERE IS MY MIND ?


FEUILLE DE ROUTE
Caractère: timide, intelligente, discrète, fragile, peu bavarde, triste, tenace, appliquée, douce-amère, délicate, dévouée, minutieuse, juste, acerbe, sensible, vigilante, ignorante, docile, introvertie, candide
Inventaire: l'ombrelle et l'éventail métallique

MessageSujet: Re: Calypso Eleonore Applewood... mais appelez-moi Callie.   Sam 21 Juil - 9:53

C'est une fiche très agréable à lire ! J'avoue que j'ai eu du mal à cerner quel groupe conviendrait le mieux à Calypso avant sa mort mais son nouvel état suite aux champignons (très intéressant d'ailleurs !) m'a fait pensé au chapelier. :hunhun:



Le chapelier fou
what have you done ?

Nous sommes en retard pour le thé ! Par chance, tu as atterri dans mon groupe à moi. Oui, le chapelier fou que je te dis ! Tu fais parti de ceux qui n'ont plus que de la folie dans la tête et de l'imagination entre les mains. Tu es ... fou, comme moi, comme eux, comme tout le monde dans le monde, n'est-ce pas ?! Prends garde à toi, car ta folie pourrait te mener à ta perte. Quoi qu'il en soit, pour le bon fonctionnement de la suite, je te conseille vivement de signaler ton avatar pris, mais aussi de remplir ta feuille de personnage. Par la suite, tu pourras faire tes liens et tes topics. Si jamais il y a un soucis, les absences sont là.

Quoi qu'il en soit, j'admire ton courage d'être venu ici, le monde distordu de la pauvre Alice. Monstres et bêtes sans noms te suivront partout. Mais si tu as choisi de faire parti de l'aventure, ce n'est pas pour rien. Je te souhaite bonne chance, Calypso E. Applewood et surtout, ne meurs pas ... A nouveau.




∇ SUMMERTIME SADNESS.

« I remember when I met him, it was so clear that he was the only one for me. He was charismatic, magnetic, electric, and everybody knew it. I always got the sense that he became torn between being a good person and missing out on all of the opportunities that life could offer a man as magnificent as him. And in that way I understood him. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

je suis en enfer !

→ MESSAGES : 20
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 20/07/2012
→ AVATAR : Agyness Deyn
→ LOCALISATION : Suivez les traces de pas.


FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Je ne vais pas te beurrer tes tartines, actives ta soupape et détermine-le par toi-même.
Inventaire: Glaive vorpalin

MessageSujet: Re: Calypso Eleonore Applewood... mais appelez-moi Callie.   Sam 21 Juil - 14:14

Merci beaucoup, ce groupe conviendra très bien à Callie je pense :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

la mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien accepter

→ AGE IRL : 22
→ MESSAGES : 713
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 29/08/2011
→ AVATAR : g. ULLIEL
→ CREDITS : lovely kitty.
→ LOCALISATION : la tour de l'horloge.


DOLLHOUSE
Tu perds la tête, tu déménages, tu travailles du chapeau, tu as les méninges en accordéon, tu as une araignée au plafond, tu as le timbre fêlé, tu ondules de la toiture, tu es bon pour le cabanon.


FEUILLE DE ROUTE
Caractère:
Inventaire: cartes rasoirs.

MessageSujet: Re: Calypso Eleonore Applewood... mais appelez-moi Callie.   Dim 22 Juil - 9:22

Ohmydeargod. AGYNESS. Cette femme est une déesse. :bave: :11: :own: Bienvenue en retaaaaard mais bienvenue quand même demoiselle. I love you


Il fit glisser le rideaux de douche. La femme qui gisait dans la baignoire était morte depuis longtemps. Elle était toute gonflée et violacée et son ventre, ballonné par les gaz et ourlé de glace, émergeait de l'eau gelée comme une île de chairs livides. Elle fixait sur Danny des yeux vitreux, exorbités comme des billes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Calypso Eleonore Applewood... mais appelez-moi Callie.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Calypso Eleonore Applewood... mais appelez-moi Callie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Kalindra, mais appelez-moi plutôt Aluna
» Henriette d'Angleterre, mais appelez moi « Madame » !
» Rose S. Petrova ϟ Sveltana K. A. J. Petrova mais appelez moi Rose.
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAT HAVE YOU DONE ALICE ? :: GESTION / EVOLUTION :: Registre du Pays des Merveilles :: Tiens donc, viens boire une tasse de thé !-