AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé.
Pour en savoir plus, c'est ici

Partagez | 
 

 Toi qui sais déjà la fin de mon histoire, emmène moi avec toi dans le ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

je suis en enfer !

→ MESSAGES : 5
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 25/07/2012
→ AVATAR : Yuko Oshima
→ CREDITS : Cranberry
→ LOCALISATION : Dans ses baskets

MessageSujet: Toi qui sais déjà la fin de mon histoire, emmène moi avec toi dans le ciel   Mer 25 Juil - 3:11




Stella Kameko Charles

« Je m'appelle Stella car j'ai rêvé un soir d'être une étoile éternelle »


ÂGE: 17 DATE DE NAISSANCE: 28 février LIEU DE NAISSANCE: En banlieue de Liverpool STATUT SOCIAL: Célibataire. Vous connaissez beaucoup d'homme qui voudrait supporter une gamine comme elle? Comment ça la majorité des filles sont comme elle? ARME CHOISIE: Maillet de croquet (il est rose!!) MÉTIER: Étudiante. Elle a passée le journal à une époque et gardé des enfants, ça compte? TRAITS DE CARACTÈRE PRINCIPAUX: Joie de vivre – énergique – confiante – franche – soupe au lait – susceptible – peu rancunière – sociable – réaliste – possessive – jalouse – tête en l'air – agréable – souriante – chiante – passionnée - orgueilleuse CÉLÉBRITÉ: Yuko Oshima



RACONTEZ NOUS VOTRE MORT : Un méchoui. On pourrait dire cela comme ça. On a fait un méchoui accidentel avec elle. En fait, elle a fait cela elle-même. C'est elle qui a accrochée la lampe qui a enflammer les tissus du lit de Duncan. Attachée, elle ne pouvait pas s'enfuir. Elle s'est évanouie quelques minutes après avoir commencé à inhaler la fumée et n'a donc pas vécue la douleur des brûlures. Par contre, elle a des traces de brûlures sur le ventre et les cuisses, les endroits qui ont été le plus exposés à l'incendie. Les pompiers ont pu sauvé une partie du corps.

QUE PENSEZ-VOUS DU PAYS DES MERVEILLES ACTUEL ? : Elle ne le trouve pas si merveilleux que cela en fait... Mais elle a énormément de compassion pour Alice. Mais il ne faut pas le dire, le pays des Merveilles la fait solidement flipper.

QUEL EST VOTRE ENDROIT PRÉFÉRÉ DANS CE PAYS ? : Le village. C'est peu original (en même temps, s'il y a quelqu'un qui ne s'est jamais targué d'être original, c'est bien Stella) Elle trouve que cet endroit est le moins effrayant du pays et adore s'y retrouver. En plus, c'est là qu'il y a le plus de gens!


∆ Elle n'a jamais mit les pieds au Japon. ∆ Elle n'est jamais tombée amoureuse. ∆ Sa couleur préférée est le rose. ∆ Sa mère est japonaise (mais n'a mit les pieds au Japon que trois fois dans sa vie). Son père est anglo-japonais. ∆ Elle adore la danse et est une bonne danseuse. ∆ Vous pouvez facilement lui faire croire beaucoup d'histoire. ∆ Malgré sa mort brutale et le choc qu'elle a vécu face à Duncan, elle fait facilement confiance aux gens. Elle n'apprend pas facilement de ses leçons. ∆ Elle a peur du feu. ∆ Elle n'aime pas du tout le chocolat. ∆ Par contre, elle adore l'odeur et le goût de la pêche.





raconte moi une histoire


Je vais le rattraper, je vais le rattraper, je vais le rattraper et lui prouver que moi aussi je peux gagner!

Elle a toujours été orgueilleuse la petite Charles. Et ce n'était pas son ami Elliot qui allait l'aider à changer. Certainement pas. Surtout pas à l'âge de 7 ans. Les deux amis faisaient la course pour la énième fois. Ils revenaient tout deux de cours et se dirigeaient à toute vitesse vers l'immeuble où ils habitaient. Stella et Elliot se connaissaient depuis leur plus jeunes heures. Les deux familles avaient toujours habités en face l'une de l'autre et les deux s'entendaient très bien. Madame Chambers et la mère d'Elliot, Mme Ash, sortaient faire leurs courses ensemble. Les deux hommes travaillaient dans le même bureau et allait régulièrement à la pêche. Quant aux enfants, ils passaient l'ensemble de leur temps libre tout les deux. Deux petites pestes, à faire des mauvais coups, mais tellement adorable qu'au fond, il était impossible de leur en vouloir. Les cheveux roux et le visage d'ange d'Elliot, ainsi que le sourire charmeur et les yeux pétillants de Stella ne pouvaient que faire craquer quiconque les voyaient. Et de toute façon, ils n'étaient pas méchant, ils n'agissaient que comme des enfants...

Ils continuèrent de grandir. Et de jouer ensemble. Ils devinrent adolescents. En général, c'est à ce moment que les choses se corsent. Vous devinerez, c'est exactement ce qui arrive. Stella grandissait et commençait à s'intéresser à bien des choses, particulièrement à la comédie et à la danse. Elliot lui, commençait à réaliser qu'il avait des sentiments bien plus fort que l'amitié envers la belle Stella. Ce qui évidemment n'était pas réciproque... Ils avaient tout deux 14 ans quand il réalisa cela. Bon, la japonaise elle ne s'en aperçu pas. Elle, elle avait des passions. Elle passait maintenant ses soirées de semaine au salon de danse ou bien au théâtre, faisant parfois participer son ami d'enfance. Les fin de semaines et les vacances, elle alternait entre son meilleur ami et ses nouvelles amies, qui étaient toutes des filles.

C'est quand ils atteignirent leurs 17 ans qu'Elliot décida de faire sa grande déclaration. En même temps, il n'avait pas le choix. Un autre homme, âgé d'une vingtaine et très louche au yeux de l'anglais, tournait autour de sa douce. Et il n'aimait pas du tout cela. Surtout que la douce en question semblait apprécier le manège du vieux.

Il prit donc bien soin de rencontrer la jeune femme un soir où elle revenait de la danse, sachant qu'elle était toujours d'excellente humeur après ses pratiques.

-Hey, Elliot! Ça-va?

-Ouais, pas si mal. Et toi?

-Claquée!

Elle avait dit cela en riant et il ne put se retenir de sourire.

-Stella, j'ai un truc à te dire...

-Qu'est-ce qu'il y a Elliot?

Stella n'avait pas toujours été la fille la plus observatrice, mais elle connaissait par coeur son ami et elle voyait quelque chose le tracassait. Il était par contre évident qu'elle ne s'attendait à ce qui allait venir...

-Ben... je t'aime...

-Mais moi aussi je t'aime, tu le sais!

C'est en disant cela qu'elle comprit qu'au fond, elle n'avait pas comprit. Il l'aimait. D'amour. Pas d'amitié. Et lui semblait avoir comprit qu'elle ne l'aimait pas comme il l'aimait...

-Oh... je suis désolée Elliot... C'est pas possible. T'es comme mon frère...

-Oui, je sais... je veux juste que tu fasses attention. Je n'ai pas confiance en Duncan.

-Mais lui, c'est rien. On flirte un peu, mais il ne se passera jamais rien.

-Fais attention, s'il-te-plaît. Je suis là pour toi.

-Merci, c'est gentil. Tu veux qu'on rentre ensemble ou tu préfères rester seul?

-Tu peux revenir seule? On est pas loin de la maison. Moi je vais aller voir un pote. À moins que tu tiennes absolument à ce qu'on rentre ensemble.

-Non, je vais rentrer seule. Fais attention à toi.

-Oui, toi aussi...

Cette fois, Stella n'osa pas le serrer dans ses bras. Elle quitta le jeune homme et prit le chemin de la maison, sans même prêter attention au reste du monde. Elle ne pensait qu'à la déclaration de son ami. Il était le seul garçon qu'elle n'avait jamais aimé, mais elle ne l'aimait pas comme il l'aurait voulu. De toute façon, elle aurait eu trop peur de le perdre. Elle ne savait pas ce que c'était, être amoureuse. L'homme avait qui elle entretenait un flirt, ce n'était rien aux yeux de la japonaise. Elle aurait été capable de tout arrêter là si quelqu'un à qui elle tenait le lui avait demandé. Duncan, elle n'y tenait pas au fond. Elle voulait juste s'amuser un peu...

Et c'est à cause de son esprit ailleurs qu'elle ne vit pas l'homme se pointer devant elle. Il avait l'air d'avoir bu et quand elle lui rentra dedans, il lâcha un grognement qui réveilla bien plus la jeune fille que la collision en elle-même.

-Tu pourrais regarder où tu vas!

-Tu pourrais me parler mieux que ça.

-Toi aussi!

-Duncan, t'es soul, j'ai sincèrement pas envie de te parler. Laisse moi retourner à la maison.

-Non. On va s'amuser petite! Tu vas voir, ça va être bien!

-Je veux juste aller me coucher...

Sans même l'écouter, il s'empara du bras de la jeunette, qui ne put même pas se défendre tellement il fut brusque. Il l'entraîna chez lui, dans un petit appartement miteux et verrouilla la porte derrière eux. N'ayant pas l'électricité, il éclairait à la chandelle et à la lampe à l'huile. Il alluma tout ce qu'il put et précipita Stella dans la chambre, tout en l'embrassant de force. La jeune fille faisait tout son possible pour le repousser mais son agresseur était dix fois plus fort qu'elle. Il lui était carrément impossible de se défendre. Elle n'eut pas le loisir d'hurler sa désapprobation longtemps, car il la bâillonna et entreprit de la déshabiller tout en enlevant ses pantalons. Il tentait de l'attacher à la tête du lit...

-BORDEL! QU'EST-CE QUE T'AS FOUTU?

Un faux mouvement de la part de la japonaise vint gâcher ce moment. Elle venait de faire tomber une lampe qui brûlait et la couverture venait de s'enflammer. Matériel inflammable, les flammes se propagèrent au matelas et c'est à ce moment que l'homme décida de s'enfuir, laissant sa victime attachée par un seul poignet dans la chambre qui s'enflammait rapidement. Stella commença à dénouer son lien, mais avec une seule main, la panique aidant, elle ne parvenait à rien. Après plusieurs minutes à tenter d'hurler sa détresse, à vouloir défaire la corde, elle s'évanouit, à cause de la fumée.

Quand finalement les pompiers arrivèrent et éteignirent l'incendie, ils ne purent que constater le décès de la jeune femme, dont le corps avait brûlée en grande partie...


HORS-JEU


PSEUDO: Larme AGE: 23 COMMENT TROUVES-TU LE FORUM ? En tapant son adresse COMMENT L'AS-TU DÉCOUVERT ? Sur Pub RPG Design ACTIVITE: Le plus possible, compte tenu de mes obligations CODE DU REGLEMENT: Alice's madness UN MOT POUR LA FIN ? Un mot (crédit pour la première image: ILoveVacStock)



Dernière édition par Stella Charles le Ven 27 Juil - 2:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

la mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien accepter

→ AGE IRL : 22
→ MESSAGES : 861
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 02/10/2011
→ AVATAR : emily browning
→ CREDITS : ginger's spleen
→ LOCALISATION : bonne question
WHERE IS MY MIND ?


FEUILLE DE ROUTE
Caractère: timide, intelligente, discrète, fragile, peu bavarde, triste, tenace, appliquée, douce-amère, délicate, dévouée, minutieuse, juste, acerbe, sensible, vigilante, ignorante, docile, introvertie, candide
Inventaire: l'ombrelle et l'éventail métallique

MessageSujet: Re: Toi qui sais déjà la fin de mon histoire, emmène moi avec toi dans le ciel   Mer 25 Juil - 7:31

Bienvenue chez les fous ! :sushi1: Je te remercie de ton inscription et je te souhaite bon courage pour la rédaction de ta fiche. :cara: