AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé.
Pour en savoir plus, c'est ici

Partagez | 
 

 "I love the way you heal me, love the way you kill me." ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

on peut changer en bien ou en mal

→ MESSAGES : 103
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 29/07/2012
→ AVATAR : Kaya Scodelario
→ LOCALISATION : In MadnessLand

PROTECT ME FROM WHAT I WANT ♠️


FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Maligne, mélancolique, solitaire, mystérieuse, manipulatrice, égoïste, méfiante, sombre, introvertis, lunatique, déterminée, sensible, terre-à-terre, perspicace,impulsive...
Inventaire: Parapluie & Glaive Vorpalin

MessageSujet: "I love the way you heal me, love the way you kill me." ♠   Dim 29 Juil - 7:32




Mia-Rose Zeppelin

« L'Enfer, c'est les autres. »


ÂGE: 21 DATE DE NAISSANCE: Le 13 Juillet 1991 LIEU DE NAISSANCE: Londres, Angleterre. STATUT SOCIAL: Célibataire ARME CHOISIE: Glaive Vorpalin MÉTIER: Etudiante en psychologie, et serveuse à mi temps. TRAITS DE CARACTÈRE PRINCIPAUX: Terre-à-terre, perspicace, sensible, posée, maligne, déterminée. Impulsive, lunatique, introvertis, mystérieuse, manipulatrice, solitaire. CÉLÉBRITÉ: Kaya Scodelario



RACONTEZ NOUS VOTRE MORT : Le tragique destin de Mia-Rose a pris fin un soir d'Eté dans sa ville natale, Londres. Sous l'effet de la drogue qu'elle avait ingéré à forte dose, la jeune femme a subi de violentes illusions, la poussant à se suicider. Alors qu'elle croyait que ce beau petit lapin rose la conduisait vers un doux rêve, il se trouvait qu'en réalité il l'aurait fait grimper toutes les marches de son immeuble jusqu'à ce qu'elle se jette dans les bras du vide. La jeune femme ne pouvait survivre à une chute de huit étages.

QUE PENSEZ-VOUS DU PAYS DES MERVEILLES ACTUEL ? : Lorsque Mia-Rose a compris l'ampleur du cauchemar dans lequel elle allait vivre au-delà de la mort, son coeur s'affola soudainement. Elle se posa des questions sur sa mort, croyant qu'elle était encore entrain de vivre des illusions, que la drogue qu'elle avait ingéré courait toujours dans ses veines. Pourtant, la jeune femme est prête à tout pour survivre, pour faire face à ses démons. Cette fille qui l'a piégée dans ce monde infâme ne perdait rien pour attendre, il en fallait bien plus que ça pour faire reculer Mia-Rose.

QUEL EST VOTRE ENDROIT PRÉFÉRÉ DANS CE PAYS ? : La jeune femme trouve du repos près de la Vallée des Larmes. Étonnant non? La brume qui l'encercle et l'eau qui ne renvoyait aucun reflet lui permettait de s'oublier un peu, et peut être même d'être oubliée aussi. De plus, le son du cour d'eau qui coulait près d'elle est le seul bruit rassurant en ces temps obscures.


∆ Mia-Rose est maniaco-depressive et en plus de ça atteint d'Anorexie Mentale. ∆ Bien qu'intelligente et déterminée à réussir, la jeune femme passa la majeure partie de sa vie en HP, mettant ses études de côté. ∆ Mia-Rose se passionne pour la guitare. Elle avait un groupe de Rock avant que ses problèmes ne l'atteignent. ∆ Elle a la phobie de l'obscurité, elle en perd tous ses moyens. ∆ Malgré qu'elle n'ait plus aucun espoir, elle continue de se battre pour sortir de ce cauchemar. ∆ Elle n'a eu qu'un grand amour avant sa mort. ∆ Elle ne connait pas son père, et sa mère est tout ce qu'elle avait. ∆ Elle pense qu'elle est entrain de payer pour toute la douleur qu'elle a causé autour d'elle. ∆ Elle se droguait régulièrement jusqu'à la dose finale. ∆ Son perfectionisme et son exigence l'ont autant éloignés des autres que d'elle-même.



Dernière édition par Mia-Rose Zeppelin le Dim 29 Juil - 9:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

on peut changer en bien ou en mal

→ MESSAGES : 103
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 29/07/2012
→ AVATAR : Kaya Scodelario
→ LOCALISATION : In MadnessLand

PROTECT ME FROM WHAT I WANT ♠️


FEUILLE DE ROUTE
Caractère: Maligne, mélancolique, solitaire, mystérieuse, manipulatrice, égoïste, méfiante, sombre, introvertis, lunatique, déterminée, sensible, terre-à-terre, perspicace,impulsive...
Inventaire: Parapluie & Glaive Vorpalin

MessageSujet: Re: "I love the way you heal me, love the way you kill me." ♠   Dim 29 Juil - 8:23



raconte moi une histoire


Un son électronique et court se faisait entendre à côté de Mia-Rose. Il était rythmé, comme s’il frappait en même temps que ses faibles battements de cœur. Allongée, les bras endoloris, la jeune femme était plongée dans le noir complet que ses yeux clos lui offraient. Elle craignait de les ouvrir, cette situation arrivait mainte-et-mainte fois. Elle entendait une respiration calme et profonde non loin d’elle et savait déjà, par l’habitude, de qui cela pouvait bien être. Son cœur se tordit de douleur à la pensée de la souffrance qu’elle infligeait autour d’elle. Mia-Rose était comme dans un mauvais rêve. Elle désirait le quitter, mais une force inconnue la retenait prisonnière à l’intérieur. Il n’y avait cependant qu’elle pour se sortir de là, pour arrêter cette mort lente qu’elle s’auto-subissait. Elle ouvrit lentement les yeux, presque incertaine, comme si elle n’était pas sûre de vouloir se laisser anéantir par les jets de lumière qui dansait dans cette pièce de couleur blanche de haut en bas.

Le jeune homme qui lui faisait face la regardait silencieusement. On pouvait lire pleins de choses dans son regard, comme s’il était un livre ouvert ; la lassitude, la peine, la colère, mais surtout, l’impuissance. Mia-Rose laissa tomber son regard, affligée par la vue de ses yeux rougis par les larmes. Bien que l’habitude s’y présentait, on n’arrivait jamais à s’habituer à ces choses-là. Tout simplement parce que plus les jours passaient, plus la douleur s’accentuait, prenait une forme différente, se mélangeait à d’autres ressentis. Plus rien n’était comme avant. Elle le lisait dans son âme. Une larme roula le long de sa joue, et Mia-Rose ressentis la honte de paraître aussi fébrile, aussi faible devant l’homme qui lui donnait tout de son amour. Ils restèrent tout deux muets, jusqu’à ce que quelques minutes plus tard, l’un des deux brisent la glace :

« - Il faut que tu arrêtes ça Rosie… Ca ne peut plus continuer, dit le jeune homme, le regard baissé.

Sa voix lui procura soudainement un apaisement total. Elle lui donnait la force dont elle manquait de plus en plus. Malheureusement, pas assez pour la faire réagir, pour la sortir de cet état dont elle était éprise. Elle se contentait de le regarder, de l’admirer, car elle sentait qu’elle finirait par le perdre. Elle se mordit la lèvre inférieure pour ne pas pleurer, elle qui se cantonnait à son image de femme indépendante et forte.

- Je t’ai écris une lettre. Je n’ai pas la force de te dire tout cela avec des mots. Comprends-le, c’est dur pour moi aussi. Je dois y aller, j’espère que tu te remettras bien. »

Il se leva de sa chaise, un peu chancelant, surement à cause des longues heures passées assis, et s’approcha de Mia-Rose. Délicatement, il déposa un baiser sur son front, et glissa la lettre sous son bras. La jeune femme aurait voulu lui implorer de rester, le garder auprès d’elle, mais elle en avait plus que marre de le faire souffrir ainsi. Il était mieux loin d’elle et elle le savait. Leur romance si sincère, si pure, s’était muée en une catastrophique souffrance dont ni lui ni elle n’arrivait à supporter, ni à surmonter.
Elle déplia le papier, et commençait à lire les mots douloureux de son très cher petit-ami.

« Mia-Rose, un prénom si doux pour une personnalité aussi tempétueuse que la tienne, à la seule pensée de ces lettres, le sang ne fait qu'un tour dans mes veines. Tu m'as fait connaître le bonheur, la vie à proprement dite dans cet enfer infini. Ton sourire a enchanté mes journées, ton regard a bercé mes nuits d'insomnies, ta voix m'a emporté dans un endroit où nous seul connaissions. Tu te rappelles de ce jour au bord du lac, où tu t'étais mise à danser avec tellement de ferveur que tu es tombée à l'eau, et puisque tes vêtements étaient trempés je t'avais prêté mon t-shirt qui t'allait comme une robe? Comme tu étais belle n'empêche. Même si tu semblais toujours noyé dans chaque vêtement. En réalité, ce n'était pas eux qui te coulait, mais autre chose. Quelque chose de plus noire, de plus destructeur, qui chaque jour t'affaiblissait de plus en plus. J'ai essayé de lutter contre cela avec toi. Je me suis battu jusqu'au bout, sans jamais rendre les armes. Mais je ne pouvais gagner si tu ne le voulais pas toi-même. A mesure que ta maladie t'emporte, j'ai fait mon possible pour te rendre la vie douce et agréable. Même si nos deux caractères ont toujours fait éclater des étincelles. Je ne peux pas te regarder mourir, assister à tes funérailles en direct, tu comprends. Ton obsession, ta quête vers la minceur dépasse l'entendement, et je suis à bout de force de combattre pour une cause qui est perdue. Je tiens trop à toi pour supporter ta destruction. Te rends-tu compte que tu as laissé de côté ta passion, et tes études ? Alors, à présent, je pars. J'ai besoin de faire le vide, et peut être nous nous recroiserons un jour, où ton sourire et ta bonne santé jailliront de mille feux sous mes yeux émerveillés. Je n'attendrais que ça, je te le promets.
Aurevoir ma princesse. Je ne t'oublierai jamais.
Ton Adam.
»

Mia-Rose était submergée par les émotions. Elle venait de perdre son seul point d’accroche, sa bouée de sauvetage. Elle semblait à ce moment être comme un long navire qui chavirait lentement dans un océan sans fond. Il l’avait laissé à son triste sort, et elle le comprenait, bien qu’elle lui en voulait. Lorsqu’elle sortirait de ce lit d’hôpital, surement pour ce soir, elle irait trouver de la drogue pour se mettre sans dessus-dessous. Elle avait besoin d’oublier, ou peut être de se punir, qui sait. Ce qui est certain, c'est que Mia-Rose sentit en elle quelque chose se briser en mille morceaux. Rien ne serait plus pareil. Elle ne serait plus la même...


HORS-JEU


PSEUDO: Hellixir. AGE: 18 ans. COMMENT TROUVES-TU LE FORUM ? Magnifiquement sublimement bien *0* COMMENT L'AS-TU DÉCOUVERT ? sur d'autres forums. ACTIVITE: Assez fréquente. CODE DU REGLEMENT: Alice's madness UN MOT POUR LA FIN ? Vive le jeu Alice au Pays de la Folie mouhaha What a Face .



Dernière édition par Mia-Rose Zeppelin le Lun 30 Juil - 9:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

la mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien accepter

→ AGE IRL : 22
→ MESSAGES : 861
→ ARRIVÉ AU PAYS LE : 02/10/2011
→ AVATAR : emily browning
→ CREDITS : ginger's spleen
→ LOCALISATION : bonne question
WHERE IS MY MIND ?


FEUILLE DE ROUTE
Caractère: timide, intelligente, discrète, fragile, peu bavarde, triste, tenace, appliquée, douce-amère, délicate, dévouée, minutieuse, juste, acerbe, sensible, vigilante, ignorante, docile, introvertie, candide
Inventaire: l'ombrelle et l'éventail métallique

MessageSujet: Re: "I love the way you heal me, love the way you kill me." ♠   Dim 29 Juil - 9:12

Bienvenue chez les fous ! Je te remercie de ton inscription et je te souhaite bonne chance pour ta fiche. I love you